Electroniques.biz

La semaine dernière a été marquée par la publication des prévisions annuelles et des statistiques du mois d'octobre par le WSTS (World Semiconductor Trade Statistics), l'organisme en charge des statistiques sur le marché des semi-conducteurs.

Ses prévisions automnales estiment que le marché mondial des semi-conducteurs devrait atteindre 433 milliards de dollars en 2020, soit une augmentation de 5,1% par rapport à 2019 au mondial, rapporte l'Eisa (European Semiconductor Industry Association) qui relaie ces prévisions. Cependant, le marché européen devrait chuter de 8,4%, selon ces mêmes prévisions. La croissance du marché mondial des semi-conducteurs devrait ensuite s'accélérer en 2021 avec une croissance de 8,4% au niveau mondial, grâce à une hausse à deux chiffres des mémoires et des composants optoélectroniques, prévoit encore le WSTS.

Les statistiques du mois d'octobre, réalisées à partir de déclarations réelles des fabricants de semi-conducteurs, montrent par ailleurs que les ventes mondiales de semi-conducteurs ont atteint 39 milliards de dollars en octobre 2020, soit une augmentation de 6% par rapport à la même période de l'année précédente (36,8 milliards de dollars) et de 3,1% par rappport au mois précédent (37,9 milliards de dollars).

Toujours dans le domaine des semi-conducteurs, mais cette fois concernant les ventes d'équipements de production, les dépenses d'investissements en semi-conducteurs ont grimpé de 30% au 3è trimestre 2020 par rapport au même trimestre de 2019, avec 19,4 milliards de dollars au 3è trimestre 2020 contre 14,9 milliards de dollars au 3è trimestre 2019, selon le dernier rapport de SEMI et de la Semiconductor Equipment Association of Japan (SEAJ). Les ventes d'équipements avaient augmenté de 16% au 3è trimestre 2020 par rapport au trimestre précédent. Le podium est constitué de la Chine, suivie par Taiwan et la Corée du sud.

Dans l'actualité de la semaine écoulée, il faut également retenir les annonces du ministère des Armées qui a créé l'Agence numérique de défense, une nouvelle organisation dans la conduite des projets de systèmes d’information, et qui a lancé le Fonds innovation défense. Ce dernier s’articule dans son organisation avec le volet « French tech souveraineté » du Programme d’investissements d’avenir (PIA) et prévoit un co-investissement avec Bpifrance et certains industriels pour un montant pouvant aller jusqu’à 400 millions d’euros.

Enfin, il faut noter qu'un projet breton de hub d'innovation numérique a été présélectionné pour concourir à un appel européen et que le sous-traitant taïwanais USI a finalisé l’acquisition du sous-traitant français Asteelflash.

Publié dans Editos

Le 1er janvier 2021, Estelec absorbera Scaita, société dédiée à la fabrication de cartes, faisceaux et câbles électroniques.

Publié dans Vie des entreprises

La multinationale française d'ingénierie et de conseil a publié ses résultats d’activité à fin septembre. Le chiffre d’affaires 2020 est en baisse de 8,9%, avec 1764,6 M€ contre 1936,4 M€ en 2019.

Publié dans Vie des entreprises

Le site Éolane de Montceeau-les-Mines (Saône-et-Loire) a été placé en redressement judiciaire le 30 septembre dernier.

Publié dans Vie des entreprises

Au troisième trimestre, l’activité Lacroix Electronics (sous-traitance) enregistre un chiffre d’affaires de 45,1 M€, en baisse de 43,1%. Depuis juin, et malgré une visibilité encore limitée, un net redémarrage est observé hors avionique. Il devra se confirmer au cours des prochains mois.

Publié dans Vie des entreprises

En moyenne les achats représentent 68% du chiffre d’affaires. Ils constituent donc un levier majeur pour augmenter la marge.

Publié dans Vie de la profession

Les entreprises clientes, en particulier les plus grandes, sont aussi peu sensibles au respect des réglementations en vigueur qu’aux menaces du comité de crise, déplore le Snese.

Publié dans Vie de la profession

Sur l'ensemble des activités, le chiffre d'affaires du 2e trimestre (1er trimestre calendaire) est en baisse de 7,5% par rapport à la même période de 2018-2019. Le groupe estime ainsi la perte d'activité liée à cette crise exceptionnelle à environ 17 M€ à fin mars.

Publié dans Vie des entreprises

Plusieurs usines de Lacroix Group ont été fermées ou tournent au ralenti. Dans ce contexte, le groupe n’est plus en mesure de confirmer l’atteinte de ses objectifs annuels. 

Publié dans Vie des entreprises

Le Snese demande aux chefs d’entreprises d’examiner sans tarder les aménagements nécessaires pour assurer aux postes de travail la sécurité sanitaire de leurs collaborateurs et la poursuite de l’activité, en toute sécurité et dans le respect des gestes barrières et des règles de distanciation. 

Publié dans Vie de la profession
Page 1 sur 3

Composants
ZOOM SUR LE MODULE UBLOX ZED F9P ! Conçu dans un format compact, le module ZED-F9P est équipé de la nouvelle génération de chipset [...]
Pour communiquer sur vos produits,
n.heurlin@electroniques.biz - 02.98.27.79.99

Veuillez entrer votre nom et numéro de téléphone.

Pour toute question, merci de nous contacter
04/05/2021 - 06/05/2021
SMTconnect
04/05/2021 - 06/05/2021
PCIM Europe
01/06/2021 - 03/06/2021
JEC World 2021
28/06/2021 - 01/07/2021
MWC Barcelona