Electroniques.biz

La semaine dernière a été marquée par la publication de chiffres encourageants pour l'industrie des semi-conducteurs malgré la pandémie. Les ventes mondiales de semi-conducteurs ont atteint 39,4 milliards de dollars en novembre 2020, en progression de 7% par rapport au mois de novembre 2019 et 1,1% par rapport à octobre 2020, selon le WSTS (World Semiconductor Trade Statistics). Les ventes sur trois mois (de septembre à novembre) ont pour leur part augmenté de 8,3% au niveau mondial par rapport aux trois mois précédents (de juin à août) et de 13,8% en Europe. Les ventes annuelles de 2020 sont en bonne voie pour dépasser considérablement celles de 2019, selon le WSTS.

Pour sa part, le cabinet d'études Omdia estime que les ventes de semi-conducteurs ont progressé de 10,8% au 3è trimestre par rapport au trimestre précédent, à plus de 120 milliards de dollars. Une forte croissance s'est produite sur tous les principaux marchés des applications de semi-conducteurs, selon Omdia. Le segment sans fil, qui représente 30% des revenus du marché des semi-conducteurs, a augmenté de 18,7% au 3è trimestre par rapport au trimestre précédent. La disponibilité croissante des smartphones 5G et la construction de nouvelles infrastructures 5G ont aussi contribué à stimuler la demande dans ce segment.

Dans l'actualité de ce début d'année, notons également qu'un indice de réparabilité est entré en vigueur pour les produits électroniques. L’indice de réparabilité est une note obligatoire à faire apparaître sur les produits au moment de leur achat. Cette mesure a été mise en place dès le 1er janvier 2021 dans le cadre de la loi anti-gaspillage promulguée le 10 février 2020, et porte sur plusieurs typologies d’appareils (smartphone, ordinateur portable, lave-linge, téléviseur, …). 

Il faut souligner plusieurs autres informations importantes pour le secteur de l'électronique. Opposé au rachat de Photonis par Teledyne, l'Etat voit en Lynred un acquéreur potentiel. Dans le même temps, Teledyne a annoncé le rachat de Flir pour 8 milliards de dollar, mettant ainsi la main sur un catalogue complet d'imageurs infrarouges et de systèmes de détection thermique. Par ailleurs, le spécialiste de l'ingénièrie Akka, fortement touché par la pandémie, a annoncé la luppression d’environ 900 emplois. Enfin, les Etats-Unis ont autorisé les incitations fédérales pour financer l'industrie des semi-conducteurs. Un rapport de la SIA a révélé que le financement fédéral de la recherche sur les semi-conducteurs génère un retour sur investissement exceptionnel pour les contribuables, chaque dollar supplémentaire investi ajoutant 16,50$ au produit intérieur brut américain.

Publié dans Editos

Les ventes mondiales de semi-conducteurs ont augmenté de 1,1% en novembre par rapport au mois précédent et de 7% par rapport à la même période de l'année précédente. Les ventes annuelles de 2020 sont en bonne voie pour dépasser considérablement celles de 2019, selon le WSTS.

Publié dans Conjoncture

La semaine dernière a été marquée par la publication des prévisions annuelles et des statistiques du mois d'octobre par le WSTS (World Semiconductor Trade Statistics), l'organisme en charge des statistiques sur le marché des semi-conducteurs.

Ses prévisions automnales estiment que le marché mondial des semi-conducteurs devrait atteindre 433 milliards de dollars en 2020, soit une augmentation de 5,1% par rapport à 2019 au mondial, rapporte l'Eisa (European Semiconductor Industry Association) qui relaie ces prévisions. Cependant, le marché européen devrait chuter de 8,4%, selon ces mêmes prévisions. La croissance du marché mondial des semi-conducteurs devrait ensuite s'accélérer en 2021 avec une croissance de 8,4% au niveau mondial, grâce à une hausse à deux chiffres des mémoires et des composants optoélectroniques, prévoit encore le WSTS.

Les statistiques du mois d'octobre, réalisées à partir de déclarations réelles des fabricants de semi-conducteurs, montrent par ailleurs que les ventes mondiales de semi-conducteurs ont atteint 39 milliards de dollars en octobre 2020, soit une augmentation de 6% par rapport à la même période de l'année précédente (36,8 milliards de dollars) et de 3,1% par rappport au mois précédent (37,9 milliards de dollars).

Toujours dans le domaine des semi-conducteurs, mais cette fois concernant les ventes d'équipements de production, les dépenses d'investissements en semi-conducteurs ont grimpé de 30% au 3è trimestre 2020 par rapport au même trimestre de 2019, avec 19,4 milliards de dollars au 3è trimestre 2020 contre 14,9 milliards de dollars au 3è trimestre 2019, selon le dernier rapport de SEMI et de la Semiconductor Equipment Association of Japan (SEAJ). Les ventes d'équipements avaient augmenté de 16% au 3è trimestre 2020 par rapport au trimestre précédent. Le podium est constitué de la Chine, suivie par Taiwan et la Corée du sud.

Dans l'actualité de la semaine écoulée, il faut également retenir les annonces du ministère des Armées qui a créé l'Agence numérique de défense, une nouvelle organisation dans la conduite des projets de systèmes d’information, et qui a lancé le Fonds innovation défense. Ce dernier s’articule dans son organisation avec le volet « French tech souveraineté » du Programme d’investissements d’avenir (PIA) et prévoit un co-investissement avec Bpifrance et certains industriels pour un montant pouvant aller jusqu’à 400 millions d’euros.

Enfin, il faut noter qu'un projet breton de hub d'innovation numérique a été présélectionné pour concourir à un appel européen et que le sous-traitant taïwanais USI a finalisé l’acquisition du sous-traitant français Asteelflash.

Publié dans Editos

Les ventes annuelles de semi-conducteurs devraient augmenter de 5,1% au niveau mondial en 2020, mais chuter de 8,4% en Europe, selon le WSTS.

Publié dans Conjoncture

Le marché mondial des semi-conducteurs devrait progrede 5,1% en 2020, puis de 8,4% en 2021, selon le WSTS, l'organisme en charge des statistiques sur le marché des semi-conducteurs.

Publié dans Conjoncture

Les statistiques du WSTS montrent une trajectoire de croissance sur le marché européen sur une base trimestrielle, avec des ventes en hausse de 0,9% au 3è trimestre 2020 par rapport au trimestre précédent.

Publié dans Conjoncture

La semaine dernière a été marquée par les négociations pour le rachat de Xilinx par AMD pour 30 milliards de dollars, par une levée de fonds opérée par la start-up Aledia (qui développe des écrans microLed pour les marchés grand public) à hauteur de 80 M€ dont 60 M€ apportés par Bpifrance, et par les dernières statistiques du WSTS qui montrent que les ventes mondiales de semi-conducteurs ont augmenté de 4,9% d'une année sur l'autre en août, mais ont chuté de plus de 10% en Europe sur une base annuelle, ce qui contraste nettement avec forte augmentation des ventes dans les Amériques (+23,6%).

A noter également que Broadcom s'est engagé auprès de la Commission européenne à suspendre tous les accords existants contenant des clauses d'exclusivité ou de quasi-exclusivité et/ou des dispositions produisant un effet de levier qui se rapportent aux systèmes sur puce pour décodeurs de télévision et modems Internet, et à ne pas conclure de nouveaux accords comportant de telles clauses.

Enfin, il faut retenir, dans l'actualité de la semaine passée, la naissance d'une alliance pour créer un écosystème dans le domaine des lunettes à réalité augmentée, l'externalisation par Arm de ses mémoires CeRam, l'annonce par Nokia de 100 contrats 5G et de 160 engagements commerciaux et le rachat de Tekron par Microchip.

Publié dans Editos

Les ventes mondiales de semi-conducteurs ont augmenté de 4,9% d'une année sur l'autre en août, mais ont chuté de plus de 10% en Europe sur une base annuelle, ce qui contraste nettement avec forte augmentation des ventes dans les Amériques (+23,6%).

Publié dans Conjoncture

Les ventes mondiales en juillet ont augmenté de 2,1% d'un mois à l'autre, tous les principaux marchés régionaux affichant des augmentations de ventes.

Publié dans Conjoncture

La semaine dernière a été marquée par l'annonce de la collaboration entre la filière automobile et la filière électronique dans le but de mobiliser une véritable "équipe de France" de l’électronique de puissance, avec l'ambition de créer un leadership français sur ces technologies. La plateforme automobile (PFA) et la filière électronique ont achevé la première semaine de l’électronique de puissance qui s’est tenue du 6 au 10 juillet 2020 : 6 webinaires et un demi-millier d’acteurs ont été mobilisés sur l’ensemble de la semaine et 23 projets ont été présentés, tous de très bon niveau.

Sur le plan conjoncturel, le WSTS a présenté ses prévisions pour l'ensemble de l'année 2020 et pour l'année 2021 : les ventes mondiales devraient croître de 3,3% cette année à 426 milliards de dollars en 2020 (contre 412,3 milliards de dollars en 2019) et de 6,2% l'année prochaine. Mais avec des disparités géographiques : le WSTS prévoit cette année une croissance dans les Amériques (+12,8%) et en Asie-Pacifique (+2,6%), tandis que des baisses sont prévues pour les ventes en Europe (-4,1%) et au Japon (-4,4%).

A noter également le changement de président à la Fieec (Fédération des industries électriques, électroniques et de communications) qui a élu Laurent Tardif, Pdg de la région Europe du sud du groupe Prysmian, à sa présidence pour un mandat de 3 ans. Il succède à Gilles Schnepp, président du Conseil de surveillance de Legrand, qui est élu président d’honneur de la fédération.

Il faut également retenir, dans l'actualité de la semaine écoulée, qu'Alstom est prêt à céder son site de production de Reichshoffen pour acquérir Bombardier Transport, ce qui fait partie de ses engagements vis-à-vis de la Commission européenne au regard de la réglementation sur les concentrations.

Autres informations importantes : le redémarrage de Oneweb après la propositon formulée par le gouvernement anglais et l'opérateur de téléphonie Bharti qui se sont engagés à financer l'opération à hauteur d'un milliard de dollars, l'accord Soitec-Qualcomm pour la fourniture de substrats POI dédiés à la 5G, la levée de fonds d'un montant de 6,55 milliards de dollars opérée en bourse par Smic en prévision de l'expansion de ses activités, et enfin, plusieurs acquisitions, dont le rachat par Synaptics de l'activité de connectivité IoT sans fil de Broadcom, l'acquisition de la start-up eSoftThings, experte dans l’IoT et l’intelligence artificielle, par Lacroix Group, et enfin, la finalisation du rachat d'Osram par ams et l'achat de Intempora par dSpace.

Cette newsletter hebdomadaire est la dernière de la saison. Nous vous souhaitons de bonnes vacances et nous vous donnons rendez-vous à partir du 18 août pour l'actualité quotidienne et le 24 août pour la prochaine newsletter hebdomadaire.

Publié dans Editos
Page 1 sur 10

Embarqué
Adm21: système  GPU + COM Express de type 7 ConnectTech Connect Tech annonce la sortie de son nouveau système embarqué GPU Type 7 + COM Express. Ce système [...]
Pour communiquer sur vos produits,
n.heurlin@electroniques.biz - 02.98.27.79.99

Veuillez entrer votre nom et numéro de téléphone.

Pour toute question, merci de nous contacter