Electroniques.biz

Jacques Marouani

LA COMMISSION EUROPÉENNE A ANNONCÉ LA PREMIÈRE VAGUE D'INVESTISSEMENTS DIRECTS EN FONDS PROPRES RÉALISÉS PAR L'INTERMÉDIAIRE DU FONDS DU CONSEIL EUROPÉEN DE L'INNOVATION (CEI) CRÉÉ EN JUIN 2020.
DEUX STATUTS DE « ZONE FIBRÉE » ONT ÉTÉ ATTRIBUÉS PAR L'ARCEP DANS LES DÉPARTEMENTS DE LA LOIRE ET DE L'AISNE, DES TERRITOIRES OÙ LA FIBRE OPTIQUE EST INTÉGRALEMENT DÉPLOYÉE.
LA MINISTRE DES ARMÉES TENTE DE TROUVER UNE SOLUTION DE REMPLACEMENT FRANÇAISE QUI POURRAIT SE CONCRÉTISER EN DEUX TEMPS : RACHAT DE PHOTONIS PAR BPIFRANCE, PUIS FUSION AVEC LYNRED.
LE PARC FRANÇAIS POURRAIT COMPTER PLUS D'UN MILLION DE VÉHICULES ÉLECTRIQUES ET HYBRIDES EN 2022. POUR SOUTENIR CETTE ACCÉLÉRATION, LE DÉPLOIEMENT D'INFRASTRUCTURES DE RECHARGE RAPIDE EST INDISPENSABLE.

Lumibird aborde l’exercice 2021 avec confiance, fort d’un carnet de commandes fourni confirmant la reprise sur les différents marchés du groupe. 

La société commune proposera une gamme complète de services et de solutions innovantes tels que des infrastructures de recharge résidentielles, commerciales et publiques, ainsi que des abonnements de recharge d'énergie et des technologies Vehicle-to-Grid, afin de rendre l'accès à la mobilité électrique facile et pratique.

Avec 23 réseaux d’initiatives publiques (RIP) représentant plus de 4,5 millions de prises FTTH construites ou à construire, Orange Concessions sera le premier opérateur en France des réseaux de fibre optique jusqu’à l’abonné (FTTH) déployés et opérés pour le compte des collectivités territoriales.

La semaine dernière a été marquée par les statistiques de l'Acea (Association des constructeurs européens d'automobiles) qui montrent que le marché des voitures particulières de l'Union européenne s'est contracté de 23,7% à 9,9 millions d'unités en 2020 (soit 3 millions d'unités en moins que l'année précédente), en conséquence directe de la pandémie de la Covid-19. En effet, les mesures de confinement - y compris les confinements à grande échelle et d'autres restrictions tout au long de l'année - ont eu un impact sans précédent sur les ventes de voitures dans l'Union européenne.

Le pénurie se confirme dans le domaine des composants électroniques. Après la sonnette d'alarme tirée par les constructeurs automobiles, c'est au tour des sous-traitants, via leur syndicat professionnel, le Snese, d'annoncer des difficultés d'approvisionnement. Celui-ci déplore le regain de nettes hausses des tarifs des composants électroniques et de leur rétroactivité. Il ajoute que ces pratiques sont imposées sans aucun dialogue. Il enjoint les différentes parties prenantes à d’avantage de compréhension et de modération. Le Snese dénonce des menaces de suspension de livraison à l’encontre des sous-traitants en cas de rejet des nouveaux tarifs.

A retenir également dans l'actualité de la semaine écoulée, la remise des Trophées des Assises de l'embarqué, avec cette année, pour la première fois, cinq trophées remis à des entreprises ou des académiques et un trophée remis à des étudiants pour couronner des projets ont développé et mis en oeuvre un ou plusieurs systèmes embarqués comportant une composante logicielle prépondérante et particulièrement innovante.

Enfin, il est à noter que le plan de relance consacre 570 M€ pour l’accélération de la généralisation de la fibre optique sur le territoire national dont 420 M€ sont alloués dès à présent, que les dépenses de recherche en semi-conducteurs progresseraient de 4% en 2021 selon IC Insights, qu'Alstom a réalisé un chiffre d'affaires de 5,6 milliards d'euros sur les 9 premiers mois de son exercice et que Thales et Airbus vont fournir 12 satellites dans le cadre du lancement de la 2e génération du système de géopositionnement européen, Galileo. De son côté, OneWeb, la société de communications par satellite en orbite terrestre basse détenue conjointement par le gouvernement britannique et Bharti Global a annoncé qu'elle avait obtenu un financement supplémentaire de SoftBank et de Hughes Network Systems, ce qui porte le financement total de OneWeb à 1,4 milliard de dollars.

Les dépenses de R&D de l'industrie des semi-conducteurs vont augmenter de 4% après avoir déjà atteint un record en 2020, selon le cabinet d'études IC Insights. Intel reste en tête du classement des dépenses de recherche et développement du secteur, mais sa part rapportée aux dépenses totales de R&D a diminué avec des dépenses en baisse de 4% en 2020. Autre enseignement marquant du rapport de IC Insights : AMD est entré dans le top 10.

Elle succède à Sébastien Sorriano qui a pris la direction de l'IGN (Institut national de l'information géographique et forestière). 


Composants
ZOOM SUR LE MODULE UBLOX ZED F9P ! Conçu dans un format compact, le module ZED-F9P est équipé de la nouvelle génération de chipset [...]
Pour communiquer sur vos produits,
n.heurlin@electroniques.biz - 02.98.27.79.99

Veuillez entrer votre nom et numéro de téléphone.

Pour toute question, merci de nous contacter
10/03/2021 - 11/03/2021
IBS (Intelligent Building Systems)
04/05/2021 - 06/05/2021
PCIM Europe
04/05/2021 - 06/05/2021
SMTconnect
01/06/2021 - 03/06/2021
JEC World 2021