Electroniques.biz

Infineon revisite ses capteurs à effet Hall

Rédigé par  mardi, 16 août 2016 07:38
Infineon revisite ses capteurs à effet Hall

L’allemand lance une famille de bascules et commutateurs magnétiques à effet Hall à très faible consommation destinés à un large panel d’applications automobiles, industrielles et grand public.

Infineon Technologies vient de renouveler sa gamme de capteurs à effet Hall en lançant les TLx496x, une large famille constituée de bascules (switches) et de loquets (latches) et destinée à de très nombreuses applications automobiles, industrielles et grand public. Les TLx496x se distinguent par une consommation réduite à 1,6mA, soit moitié moins que les capteurs concurrents selon Infineon. Les versions 5V ne consomment même que 1,4mA. Parmi elles, les TLE496x-xM, optimisés pour l’automobile, supportent des températures de fonctionnement allant de -40°C à 170°C. Egalement alimentés sous 3V à 5,5V, les TLI496x-xM sont destinés aux systèmes industriels, avec une plage de températures de fonctionnement limitée à 125°C. Les TLV496x-xTA/B sont, eux, optimisés pour les applications à bas coût dans les appareils électroniques grand public, notamment l’électroménager, grâce à leur protection contre les décharges électrostatiques jusqu’à 4kV.

Tous ces capteurs à effet Hall comprennent l’élément sensible lui-même, un régulateur de tension, un oscillateur et un pilote de sortie. Un bloc de type chopper permet de compenser les écarts de caractéristiques du capteur malgré les variations de température et les fluctuations des procédés de fabrication.

6 décembre 2019
5 décembre 2019
4 décembre 2019
3 décembre 2019
2 décembre 2019

Composants
Diodes Laser Continues Nos diodes laser CW offrent modularité sur une large plage spectrale. Disponibles de 405 nm à 1610 [...]
Pour communiquer sur vos produits,
al.rouaud@electroniques.biz - 01.53.90.17.15

Sondage express

Technologies émergentes
Parmi ces applications émergentes pour l'électronique, quelle est celle que vous estimez être la plus prometteuse pour l'électronique française ?
Pour toute question, merci de nous contacter