Electroniques.biz

Les alimentations programmables de dernière génération de TDK-Lambda adoptent l’interface Modbus-TCP

Rédigé par  lundi, 27 janvier 2020 09:16
Les alimentations programmables de dernière génération de TDK-Lambda adoptent l’interface Modbus-TCP

Cette option proposée pour les alimentations de la gamme Genesys+ de la société permetta aux utilisateurs de programmer, mesurer et vérifier l’état de l’alimentation à distance en envoyant des informations à l’aide d’un protocole TCP/IP sur un réseau Modbus-TCP.

TDK-Lambda ajoute l’option d’interface ModbusTCP à sa série d’alimentations DC programmables Genesys+. Cette option est proposée pour les modèles compris entre le GH1.5kW d’un demi-rack de large et de 1U de haut et le GSP15kW d’un rack entier et de 3U de haut. Le protocole standard du marché Modbus-TCP est mis à profit pour la transmission d’informations entre les appareils électroniques chargés de la supervision et du contrôle des équipements d’automatisme. Cette option permetta aux utilisateurs de programmer, mesurer et vérifier l’état de l’alimentation à distance en envoyant des informations à l’aide d’un protocole TCP/IP sur un réseau ModbusTCP.

En comptant les interfaces LAN, RS-232/RS-485, USB, analogique isolée à distance et via le panneau avant (locales) déjà disponibles, l’option ModBUSTCP porte à six le nombre de modes de fonctionnement sélectionnables par l’utilisateur. Lorsque la commande s’effectue via l’interface analogique isolée à distance ou le panneau avant, l’interface ModbusTCP est toujours exploitable pour surveiller les fonctions des Genesys+.

Le progiciel comprend des pilotes, un générateur de formes d'ondes et une interface graphique de panneau avant virtuel. L’interface graphique permet de visualiser les adresses IP et MAC, de configurer une adresse IP complète, ou de réinitialiser l’interface Modbus-TCP. Il est également possible de repérer un fonctionnement à distance en consultant le voyant REM.

L’interface ModBUSTCP, dotée de deux ports montés à l’arrière, comprend deux connecteurs Ethernet RJ45 blindés. De la sorte, il est envisageable de raccorder directement plusieurs alimentations ModbusTCP avec leur propre adresse IP. La fonctionnalité multipoint de l’interface RS485 permet aussi de connecter jusqu’à 31 alimentations à l’aide d’un simple câble de liaison et d’une adresse IP ModbusTCP partagée. L’interface Modbus-TCP est en mesure de communiquer via n’importe quel réseau TCP/IP standard, y compris les réseaux LAN et WAN. La fonction d’envoi d’une requête Ping au serveur est également prise en charge. Une page Internet intégrée permet de lire et de définir les paramètres de configuration Ethernet, de visualiser les statistiques ModbusTCP et de vérifier la communication. Des fonctions complètes de programmation et de surveillance à distance sont disponibles. Elles sont compatibles avec les utilitaires de Test et Mesure ModbusTCP qui emploient le langage de commande ModbusTCP. La programmation par sockets TCP, qui prennent en charge les API, Linux et certains contrôleurs autres que Visa, s’effectue via des connexions Socket multiples et simultanées (jusqu’à quatre), autorisées par le port 502.
 

29 mai 2020
28 mai 2020
27 mai 2020
26 mai 2020
25 mai 2020
24 mai 2020
20 mai 2020

Composants
ZOOM SUR LE MODULE UBLOX ZED F9P ! Conçu dans un format compact, le module ZED-F9P est équipé de la nouvelle génération de chipset [...]
Pour communiquer sur vos produits,
n.heurlin@electroniques.biz - 02.98.27.79.99
Pour toute question, merci de nous contacter
Pas d'événement