Applications tous azimuts pour le nez Électronique

Le 21/02/2003 à 0:00 par Fabien Rigaud

De plus en plus, les nez ­ et dans une moindre mesure les langues ­ électroniques devraient trouver leur place sur les chaînes de production des industries agroalimentaire, cosmétique et pharmaceutique, mais également sur des sites à risque ou encore dans le domaine de la protection environnementale.

La lecture de cet article est réservée aux abonnés.
Connectez-vous ou abonnez-vous pour y accéder.