Ericsson attend une progression modeste du marché cette année

Le 04/03/2004 à 7:00  

C'est au tour du Suédois Ericsson de constater une reprise de l'activité sur le marché des télécommunications, après 10 trimestres consécutifs de pertes. « Le marché des infrastructures de téléphonie mobile s'est définitivement stabilisé, le trafic continue de s'accroître et les opérateurs se penchent davantage sur la qualité et la capacité des réseaux », a notamment déclaré Carl-Henric Svanberg, le président d'Ericsson lors de la publication des résultats annuels. Le chiffre d'affaires annuel affiche, certes, un recul de 19 % par rapport à celui réalisé en 2002 à 12,8 milliards d'euros, mais le groupe précise que les ventes se sont stabilisées au 4e trimestre. Le président d'Ericsson table sur une progression modeste du marché des infrastructures mobiles en 2004. Et rappelle son objectif de ramener les effectifs du groupe à 47 000 personnes d'ici à la fin de cette année. Ericsson emploie actuellement à 51 583 personnes.

La lecture de cet article est réservée aux abonnés.
Connectez-vous ou abonnez-vous pour y accéder.