Fairchild ouvre son usine d’encapsulation en Chine

Le 09/10/2003 à 0:00 par La rédaction

Le fabricant américain de semiconducteurs Fairchild vient de lancer officiellement la première phase de son usine d’assemblage chinoise à Suzhou. La société compte ainsi doubler ses ventes locales d’ici 2004, mais ce site servira aussi l’Europe, le reste de l’Asie et les Amériques. Au démarrage ce site emploiera 570 personnes, il pourrait atteindre 1 995 employés d’ici 2005, voire même 3 500 à l’entrée de la phase 2 dont la date n’a pas été dévoilée. Le gain apporté par cette implantation atteindrait 30 % sur les coûts d’assemblage et de test par rapport à un recours à la sous-traitance selon Kirk-Pond, p-dg de la société, qui reconnaît dans la Chine une force majeure du marché des semiconducteurs, aussi bien en production qu’en consommation.

La lecture de cet article est réservée aux abonnés.
Connectez-vous ou abonnez-vous pour y accéder.
Copy link
Powered by Social Snap