L’ADSL gagne en portée grâce

Le 30/10/2003 à 0:00 par Pierrick Arlot

L’ADSL, c’est bien… mais seulement pour les abonnés situés à moins de trois ou quatre kilomètres d’un central téléphonique où l’opérateur a installé ses multiplexeurs d’accès xDSL (DSLAM). Pour les autres, la paire de cuivre ne peut devenir la voie d’accès privilégiée aux hauts débits. Cet état de fait devrait toutefois être prochainement remis en cause.

La lecture de cet article est réservée aux abonnés.
Connectez-vous ou abonnez-vous pour y accéder.
Copy link
Powered by Social Snap