L'Europe profite des marchés matures… et lorgne sur les marchés émergents

Le 01/09/2014 à 12:00  

L'Europe devrait profiter de la croissance des marchés dits professionnels (automobile, aéronautique, industriel) sur la période 2012-2017, estime le cabinet d'études Décision, mais aussi, à plus long terme, du développement de marchés émergents, par exemple dans les domaines des objets connectés et de la voiture autonome.

A vec 1,7 % de croissance annuelle moyenne sur la période 2012-2017, la production européenne d'équipements électroniques dédiés à l'automobile, à l'aéronautique et au secteur industriel et médical, compensera largement les difficultés des segments des technologies de l'information et de la communication, souligne le cabinet Décision dans son étude globale sur les industries électroniques mondiales parue en mars 2014.

Sur chacun de ces segments de marché, les atouts de l'Europe restent en effet bien réels malgré la morosité ambiante et surtout malgré les contraintes réglementaires et budgétaires qui entravent certains de ces segments de marchés comme les équipements médicaux ou ceux destinés au secteur de la défense. Aussi, l'Europe maintiendra sa position de leader du fait d'une forte demande mondiale pour les produits professionnels, qui bénéficient d'une croissance soutenue de leur contenu électronique.

La lecture de cet article est réservée aux abonnés.
Connectez-vous ou abonnez-vous pour y accéder.