La conception asynchrone : de multiples atouts pour les systèmes sur une puce

Le 01/02/2003 à 0:00 par La rédaction

Les concepteurs de circuits intégrant plusieurs millions de portes et cadencés à des fréquences d’horloge en hausse se trouvent confrontés à une famille de nouveaux défis. Ceux-ci sont en rapport avec la consommation, la distribution des signaux d’horloge, les IEM, les limites des outils logiciels… D’où le regain d’intérêt constaté pour la logique asynchrone susceptible d’apporter un remède à de nombreux problèmes.

La lecture de cet article est réservée aux abonnés.
Connectez-vous ou abonnez-vous pour y accéder.