Nokia va détenir plus de 60 % du capital de Symbian

Le 04/03/2004 à 7:00  

Nokia va reprendre les parts que détient le Britannique Psion dans le capital de Symbian. A l'issue de la transaction signée entre les deux constructeurs de terminaux, le Finlandais devrait s'adjuger plus de 63 % de l'éditeur du système d'exploitation pour téléphones mobiles évolués, contre un peu plus de 32 % aujourd'hui. La répartition du reliquat des actions ne devrait pas être modifiée (1,5 % pour Sony Ericsson, 17,5 % pour Ericsson, 7,9 % pour Panasonic, 5 % pour Samsung et 4,8 % pour Siemens), Motorola ayant vendu sa participation dans Symbian l'été dernier. La transaction s'effectuera via le paiement par Nokia d'un montant fixe de 137,1 millions d'euros et d'une somme variable liée au nombre de terminaux Symbian OS vendus en 2004 et en 2005, à raison de 1,23 euro par unité. Le constructeur nordique a précisé qu'il ne devrait pas modifier la politique de cession de licences “ non discriminatoire ” menée par l'éditeur. Psion, pour sa part, souhaite désormais focaliser tous ses efforts sur son cœur de métier.

La lecture de cet article est réservée aux abonnés.
Connectez-vous ou abonnez-vous pour y accéder.