Signes de redressement pour le marché français des passifs ?

Le 02/09/2004 à 0:00  

L'indice que vient de publier le Gixel (le syndicat français des fabricants de composants passifs) sur l'état du marché des composants passifs côté facturations et commandes témoigne d'une poursuite de la hausse à l'export alors qu'il se stabilise en France. Pour le Gixel, la lente remontée se maintient sur une pente pratiquement stable, grâce aux télécoms et l'automobile qui tirent la croissance. Le syndicat note la bonne tenue du marché aéronautique et militaire et se réjouit que le marché français donne des signes de redressement.

La lecture de cet article est réservée aux abonnés.
Connectez-vous ou abonnez-vous pour y accéder.