“ Xp Est Mort ! Longue Vie À Xp!”

Le 01/09/2013 à 17:00 par La rédaction

R écemment, on a beaucoup parlé dans la blogosphère de la disparition prochaine de notre vieil ami Windows XP. Cependant, les rumeurs sur sa mort ont été très exagérées. Ce qui est une bonne nouvelle pour de nombreux fabricants et intégrateurs systèmes. Le système d’exploitation Windows XP a été introduit en 2001. Il est devenu extrêmement populaire, non seulement dans les équipements de bureau pour lesquels c’était le système d’exploitation dominant, mais aussi pour les applications embarquées. En 2011, dix ans après son introduction, XP équipait encore près de 50 % des ordinateurs de bureau dans le monde. Pour les développeurs de systèmes industriels ou embarqués, XP était un système d’exploitation éprouvé et stable, offrant une compatibilité hors pair avec un grand nombre d’applications logicielles et qui, notamment dans ses variantes customisées, restait facile à déployer rapidement. La technologie avance et, depuis que Microsoft a annoncé qu’il allait mettre un terme au support de Windows XP en avril 2014, beaucoup pensent que les jours de cette ligne de produits sont comptés. Cependant, XP est encore bien vivant. Par exemple, Windows Embedded Standard 2009, basé sur XP Pro SP3, sera supporté jusqu’en 2019 et livrable jusqu’en 2024.

Les fabricants et les intégrateurs systèmes qui fournissent les marchés industriel, médical et de vente au détail, ont besoin de stabilité dans leur chaîne d’approvisionnement. La plupart préfèrent ne pas avoir à gérer un flux incessant de mises à jour. Il en va de même pour leurs clients. En conséquence, le fait d’apprendre qu’un élément clé de leurs systèmes sera supporté pendant six années encore et qu’il restera disponible pendant encore 11 ans constitue, sans aucun doute, une bonne nouvelle. Il ne faut pas oublier non plus qu’un grand nombre d’unités sont intégrées dans des systèmes plus complexes, qui s’appuient sur ce système d’exploitation pour permettre l’analyse et faciliter la gestion globale ; ceux-là aussi tireront bénéfice de cette continuité.

James stannard James stannard est chef produits et logiciels en région europe, Moyen-orient et afrique pour la division oeM computing solutions (ocs) du distributeur arrow electronics. il a auparavant occupé des postes en finances, ventes et marketing, notamment chez avnet embedded et intel. M. stannard a aussi travaillé comme consultant indépendant en distribution et approvisionnement. il est diplômé de l’université de Portsmouth (Grande-bretagne).

Naturellement, quand on parle d’obsolescence de produits, beaucoup pensent avant tout au côté « matériel ». Là aussi, ajoutons qu’un certain nombre de fabricants de matériel qui travaillent avec Arrow OCS profitent d’une disponibilité produits de sept ans sur les lignes de produits indiquées. Pour ceux qui veulent profiter des fonctionnalités de systèmes d’exploitation plus récents, Windows Embedded Standard 7 et maintenant Windows Embedded 8 sont disponibles. Tous deux supportent les écrans tactiles, ce qui est réclamé par de plus en plus d’applications. Il existe aussi des versions spécialisées pour des marchés comme la vente au détail, par exemple. Ainsi le message est simple : les entreprises ont de plus en plus de choix quand il s’agit de spécifier des composants systèmes matériels ou logiciels, mais cette abondance de choix ne doit pas pousser au changement pour autant si un tel changement n’est pas réellement nécessaire. Lorsque la continuité et la stabilité sont plus importantes pour une ligne de produits que l’extension des fonctionnalités, les utilisateurs peuvent toujours compter sur les solutions éprouvées. XP est mort! Longue vie à XP !

La lecture de cet article est réservée aux abonnés.
Connectez-vous ou abonnez-vous pour y accéder.