EIT InnoEnergy et la France lancent une académie de la batterie

Le 08/07/2021 à 6:44 par Alicia Aloisi

Pour répondre aux besoins de l’électrification des véhicules, la France ouvre une académie de la batterie à la rentrée 2021.

Trois gigafactories verront le jour en France d’ici 2023 : celle de Verkor, celle d’Envision pour Renault et une issue de la collaboration entre Stellantis et Saft. Ainsi, l’Hexagone a un besoin croissant d’ingénieurs et de techniciens spécialisés dans ce domaine. La France s’est associée à l’incubateur européen EIT InnoEnergy pour lancer une académie dès la rentrée 2021 afin d’assurer la formation et la reconversion des salariés de l’industrie automobile. « Ce partenariat formera 150 000 personnes en France d’ici 2025 », a indiqué le Commissaire européen Thierry Breton.