Thales et Bharat Electronics forment une société commune en Inde

Le 30/09/2014 à 11:10 par Jacques zzSUEAYGhcIE

Thales détient 26 % du capital, et l’entreprise publique de défense Bharat Electronics Limited (Bel) en possède 74 %. Le portefeuille initial de produits de Bel-Thales Systems comprendra des solutions innovantes pour la surveillance aérienne.

L’entreprise publique de défense « Navratna »(*) Bharat Electronics Limited (Bel) et Thales viennent d’annoncer que le ministère des Affaires commerciales de l’Inde a approuvé l’immatriculation de leur société commune Bel-Thales Systems, à la fin du mois d’août 2014. Cette société commune s’attachera essentiellement à concevoir, développer, commercialiser, fournir et assurer le support de radars civils et d’une sélection de radars militaires à destination de l’Inde et des marchés mondiaux.

La première réunion du conseil d’administration de Bel-Thales Systems a eu lieu le vendredi 26 septembre. Thales détient 26 % du capital, Bel, 74 %. Le portefeuille initial de produits de Bel-Thales Systems comprendra des solutions innovantes pour la surveillance aérienne, incluant des radars pour l’approche des aérodromes et des radars militaires de surface.

À terme, l’objectif de cette co-entreprise est d’étendre ses activités à différents domaines de l’électronique de défense, autres que les radars. Bel-Thales Systems cherchera à travailler en étroite collaboration avec les laboratoires publics et l’industrie indienne, et contribuera par conséquent de manière décisive à l’innovation dans différents domaines de l’électronique de défense.

(*) L’appellation de Navratna (mot signifiant en hindi « les neufs joyaux ») est un titre honorifique décerné initialement à neuf entreprises du secteur public identifiées en 1997 comme des « entreprises publiques détenant des avantages concurrentiels », visant à leur conférer plus d’autonomie sur le marché mondial et à « les aider à devenir des géants mondiaux ». Aujourd’hui, le terme est synonyme d’excellence dans l’organisation (et véhicule dans le pays les mêmes connotations que les appellations occidentales de « Blue Chip » ou de Fortune 250/500). Le nombre d’entreprises bénéficiant du statut de Navratna a été porté à 16, parmi lesquelles Bharat Electronics.