Western Digital – Kioxia : Tokyo prêt à soutenir le rachat si les technologies de pointe restent au Japon

Le 07/09/2021 à 10:45  

Le ministère japonnais de l'économie, du commerce et de l'industrie serait prêt à soutenir le rachat de Kioxia par Western Digital à condition que le contrôle des technologies de pointe reste au Japon.

Le Japon a son mot à dire concernant le rachat de Kioxia par Western Digital et entend le faire savoir. D'après des propos recueillis par l'agence Reuters, Western Digital devra présenter un plan de rachat dont le Japon et les États-Unis « pourront se réjouir ».
La société américaine a en effet besoin de l'accord du gouvernement japonnais pour toute fusion avec Kioxia. Le gouvernement nippon donnera son feu vert si les technologies de pointe restent au Japon.
Longtemps considéré comme hostile aux acquisitions étrangères, le ministère de l'économie, du commerce et de l'industrie (METI) est en train de changer de position. « Notre stratégie sur les semi-conducteurs signifie qu'ils ne doivent plus être 100% japonais. La position n'est plus de tout rejeter, mais d'appliquer des conditions à la place », a déclaré à Reuters une source proche des négociations.