Arrow Electronics : au 3e trimestre, les ventes européennes de composants sont au plus haut

Le 18/11/2021 à 8:19 par Arnaud Pavlik

Le distributeur Arrow a délivré ses résultats financiers du 3e trimestre. Ils font apparaître un chiffre d’affaires de 8,51 milliards de dollars, soit une hausse de 18% des ventes, par rapport aux 7,23Md$ du 3e trimestre 2020. Dans le même temps, le bénéfice net s’est envolé pour atteindre 290 millions de dollars, au lieu de 166M$.

Côté composants, le CEO d’Arrow, Michael J. Long, a estimé (confirmé ?) que « l’offre de composants restera bien inférieure à la demande au cours des prochains trimestres et pendant la majeure partie de 2022 ». D’une année sur l’autre, ses ventes mondiales ont augmenté de 25% au 3e trimestre, pour atteindre 6,62Md$. Mais la hausse la plus remarquable concerne la région Europe, qui atteint près de 1,6Md$, soit +33%, poussée par presque tous les secteurs : automatisation, santé, transport, industrie, aérospatiale et défense, grand public, etc. Une croissance record, égale à celle de la région des Amériques, tandis que la région Asie-Pacifique se « contente » d’une croissance stable de +16%.

La région Europe se distingue également pour ses ventes de solutions informatiques, en progression de 3,1%, pour atteindre 684M$ au lieu de 664M$ en glissement annuel, toujours dans les mêmes conditions. Les ventes mondiales ont en effet fléchi de 1,8% d’une année sur l’autre pour atteindre 1,89Md$, et celles en Amérique de -6%. Dans ce domaine, Michael J. Long  a déclaré que « la demande de solutions informatiques complexes continue de croître, et nous nous attendons à voir une hausse significative dans ce domaine lorsque les reports de projets à court terme et les inachèvements résultant des défis de la chaîne d’approvisionnement seront résolus ». Pour le 4e trimestre de l’année, Arrow s’attend à des ventes consolidées comprises entre 8,55 à 9,15Md$, avec des ventes mondiales de composants oscillant entre 6,35 et 6,65Md$. Le distributeur estime que les ventes mondiales de solutions informatiques d’entreprise atteindront 2,2 à 2,5Md$.