Globalfoundries nouveau numéro deux mondial de la fonderie ?

Le 10/09/2009 à 10:14 par Philippe Schwartz

Selon iSuppli, il a devancé UMC au premier semestre. Gonflé des ventes de Chartered Semiconductor, désormais lui aussi filiale de la société d’investissement ATIC, Globalfoundries a tout pour devenir le numéro deux mondial de la fonderie de semiconducteurs.
Selon le cabinet d’études iSuppli, il le serait d’ailleurs déjà devenu au premier semestre avec des ventes cumulées de 1159 millions de dollars et une part de marché de 16,7%, alors que la part d’UMC ne serait que de 14,6%, à 1 009 millions de dollars.
Globalfoundries a toutefois encore du chemin à faire avant de rejoindre le numéro un du secteur, TSMC, gratifié d’une part de marché de 47,7%, à 3,3 milliards de dollars.