Les acteurs de la connectique ont moins confiance en l’avenir

Le 24/09/2010 à 14:59  

L’indicateur de confiance mensuel publié par Bishop & Associates est orienté à la baisse depuis juillet 2010. Cette tendance se ressent surtout au Japon et en Europe. Comme chaque mois, le cabinet d’études américain Bishop & Associates vient de publier son indicateur de confiance du monde de la connectique (WCCI, World Conector Confidence Index) pour le mois d’août 2010. Rappelons qu’un indicateur supérieur à 50 (il peut varier de 0 à 100) traduit un sentiment global d’optimisme par rapport à la conjoncture économique actuelle et pour les six mois à venir, affirmé par les personnes interrogées parmi les responsables des principaux acteurs mondiaux de la connectique. Le sentiment est en revanche pessimiste si l’indice se situe sous la barre des 50.

En août 2010, cet indice était orienté à la baisse pour le 2è mois consécutif, bien qu’il soit resté à un niveau élevé. Il était en effet de 81,8 contre 87,3 en juillet et 88,9 en juin (cliquer sur le graphique ci-contre pour l’agrandir). Plus précisément, en ce qui concerne le sentiment des personnes interrogées quant à l’évolution du marché de la connectique dans les six mois à venir, l’indice montre également une nette tendance à la baisse avec 77,8 en août contre 83,6 et juillet et 87,1 en juin. cette baisse de confiance touche toutes les régions du monde, que ce soit les Etats-Unis (77,5 en août contre 82,7 en juillet), l’Europe (69,4 contre 77,3), le Japon (66,7 contre 75) et le reste de l’Asie (93,5 contre 100), dont la Chine, qui reste toutefois à un niveau extrêmement élevé de confiance.