Plus aucun européen dans le top 10 des fabricants de semi-conducteurs selon Gartner

Le 13/04/2021 à 15:28 par Jacques zzSUEAYGhcIE

Les entreprises européennes STMicroelectronics et NXP ne figurent plus dans le top 10 du classement établi par Gartner.

Le marché mondial des semi-conducteurs a progressé de 10,4% à 466,2 milliards de dollars en 2020, selon les résultats finaux de Gartner. « Les mémoires, les processeurs graphiques et les circuits 5G ont été les moteurs de cette croissance, tirée par la demande du marché de l’hyperscale (big data et cloud computing), des PC, des terminaux ultramobiles et des téléphones 5G, tandis que l’électronique automobile et industrielle a souffert en raison de la baisse des dépenses ou d’une pause dans les dépenses due à la Covid-19 », a déclaré Andrew Norwood, vice-président de la recherche chez Gartner.

Intel a conservé sa position de premier fournisseur mondial de semi-conducteurs en termes de chiffre d’affaires en 2020, suivi de Samsung Electronics, SK Hynix et Micron (voir illustration). Le chiffre d’affaires d’Intel en semi-conducteurs a augmenté de 7,4%, grâce à la croissance de ses activités principales de processeurs pour ordinateurs grand public et pour serveurs. Dans l’ensemble, les plus performants du top 10 en 2020 en termes de croissance étaient Nvidia et MediaTek. La croissance de 45,2% enregistrée par Nvidia a été principalement tirée par les activités liées au jeu vidéo et aux centres de données de la société. Les revenus de MediaTek ont, quant à eux, ​​augmenté de 38,1% en 2020.

En raison de ces croissances vertigineuses enregistrées par ces deux acteurs mais aussi par Kioxia (+32,5%), les entreprises européennes STMicroelectronics et NXP ne figurent plus dans le top 10. Les dix premiers fournisseurs du marché des semi-conducteurs captent, à eux seuls, 55,2% du marché.

Les mémoires ont représenté un tiers de la croissance du marché des semi-conducteurs. Avec une part de 26,7% des ventes totales de semi-conducteurs en 2020, il s’agit de la deuxième catégorie de produits la plus performante, avec une augmentation de 13,5% des revenus. “Les mémoires ont profité de la tendance clé de 2020 – le passage au travail et à l’apprentissage à domicile – qui a alimenté une augmentation de la fabrication de serveurs pour satisfaire le travail et le divertissement en ligne, ainsi qu’une augmentation du nombre de PC et de terminaux ultramobiles”, a déclaré M. Norwood.

Dans le segment des mémoires, ce sont les flash Nand qui ont connu les meilleures performances avec une croissance de 25,2% en raison d’une pénurie au premier semestre 2020. « En 2021, les flash Nand et les Dram seront en pénurie, ce qui entraînera une hausse des prix en flèche tout au long de l’année et des revenus d’environ 25% », a déclaré M. Norwood. « Cela donne de bonnes chances à Samsung, très concentré sur les mémoires, de reprendre la première place à Intel sur le marché des semi-conducteurs en 2021.»