Quatre français parmi les 50 premiers sous-traitants mondiaux en électronique en 2018

Le 01/04/2019 à 15:31 par Didier Girault
MMI

Selon le classement établi par MMI, il s’agit, dans l’ordre, de : Asteelflash (21è), All Circuits (44è), Eolane (45è) et Lacroix Electronics (46è).

Dans le classement 2018 des 50 premiers sous-traitants mondiaux de l’électronique, établi par Manufacturing Market Insider (MMI), lettre américaine spécialisée dans la sous-traitance électronique, il y a quatre groupes français.

A la 21è place, figure Asteelflash (6200 personnes, 1050 millions de dollars américains de chiffre d’affaires durant l’année 2018 soit +23,5% par rapport à 2017). All Circuits (2000 personnes, 429M$ de CA 2018 soit +4,7%/2017) prend la 44è place mondiale, devançant, l’an passé, Eolane (45è avec 3200 personnes et un chiffre d’affaires de 400M$ en recul de 6,1% par rapport à 2017) ; à noter toutefois que MMI a classé une partie du chiffre d’affaires d’Eolane (13M$) dans la catégorie ODM. Et Lacroix Electronics (3300 personnes, 400M$ de CA 2018 soit +11,7%/ 2017) s’octroie la 46è place mondiale.