La SRC Alciom change de gouvernance avec des membres historiques

Le 23/06/2021 à 10:32  

La Structure de Recherche sous Contrat (SRC) Alciom, experte dans les signaux mixtes et radio-fréquences, a changé de gouvernance le 31 mai. Son fondateur Robert Lacoste transmet 51% de son capital à trois salariés historiques pour conserver l'identité propre de la structure. L’opération s’est effectuée via un LBO (leveraged buy-out) avec Bpifrance et la Société Générale.

Créée en 2003, la SRC Alciom est spécialisée dans les signaux mixtes et les radiofréquences.  Start-up, PME mais aussi grands comptes sont assistés dans le développement de projets tels que : objets connectés, compteurs intelligents, radio-logicielles, antennes embarquées, hyperfréquences, électronique rapide, traitement du signal, capteurs, architectures ultra-basse consommation, etc. 75 % de ses activités sont consacrées à la recherche et développement (R&D).

Le 31 mai, le fondateur d'Alciom Robert Lacoste a transmis 51% de son capital à trois salariés historiques : Thomas Demarne, qui devient président, Adeline Mermier et Paul Rousseau qui demeurent respectivement directrice financière et directeur technique.

La démarche s’est effectuée via un leveraged buy-out (LBO, ou encore rachat avec effet de levier), avec le support de Bpifrance et de la Société Générale. Demeurant actionnaire à hauteur de 49%, consultant R&D et formateur principal de la « Alciom Academy », Robert Lacoste explique : « Ce rachat a évidemment pour objectif de garantir la pérennité à long terme d’Alciom, mais surtout d’être certain de conserver notre ADN, nos valeurs et notre éthique ».

Par ailleurs, Alciom dispose d’un laboratoire de 300m2 pour le prototypage et les tests, et pour accompagner les clients en phase amont de projets (faisabilité, études d’architecture, démonstrateurs technologiques, etc.). Avec ses neuf salariés, Alciom a réalisé un chiffre d’affaires de 1,4M€ en 2020 pour un résultat d’exploitation de plus de 223000 €.

Enfin, agréée au titre du CIR/CII, elle est également centre de design certifié par les sociétés Analog Devices, Microchip Technology, Texas Instruments et Cypress Semiconductors.