Olivier Piou passe les commandes de Gemalto à Philippe Vallée

Le 05/04/2016 à 13:02 par Jacques zzSUEAYGhcIE

Philippe Vallée, 51 ans, a rejoint la société en 1992. En tant que directeur général adjoint de Gemalto, il est le responsable opérationnel de l’ensemble des activités du groupe.

Gemalto, leader mondial de la sécurité numérique, vient d’annoncer que son directeur général, Olivier Piou, a décidé de quitter ses fonctions à la fin du mois d’août 2016. Lors de l’assemblée générale, le Conseil d’Administration proposera de nommer Philippe Vallée, membre exécutif du Conseil d’administration et directeur général de la société à partir du 1er septembre 2016. M. Vallée est actuellement le directeur général adjoint de Gemalto. Le Conseil d’administration proposera de nommer M. Piou membre non-exécutif du Conseil d’administration de Gemalto à la même date.

Olivier Piou, 57 ans, a rejoint la Société en 1981. Il la dirige depuis 18 ans. Initialement connue comme la division Cartes à puce de Schlumberger, il l’a introduite en bourse en 2004 sous le nom d’Axalto avant de réussir la fusion entre égaux avec Gemplus en 2006 qui crée Gemalto. Sous sa direction, Gemalto est devenue l’entreprise de référence en matière de sécurité numérique, avec des clients dans 190 pays et plus de 14000 collaborateurs de plus de 100 nationalités. Aujourd’hui, la plupart des gens ont de la technologie de Gemalto dans leur poche, que ce soit une carte bancaire pour payer, une SIM pour communiquer et accéder à Internet, un passeport électronique pour voyager en sécurité, un badge d’entreprise permettant de s’authentifier pour accéder au bureau ou travailler à distance, ou encore de nombreux autres objets intelligents dont les fonctionnalités sont activées et gérées à distance par les logiciels, plateformes et services de la Société.

Philippe Vallée, 51 ans, a rejoint la société en 1992. En tant que directeur général adjoint de Gemalto, il est le responsable opérationnel de l’ensemble des activités du groupe. Il a mené de nombreux projets majeurs pour la société, comme le déploiement de l’EMV aux Etats-Unis, l’intégration de SafeNet – l’acquisition la plus importante du groupe qui renforce sa présence dans le domaine de la cyber sécurité – et le développement de l’activité programmes gouvernementaux, pour capturer la croissance de ces marchés en forte expansion. M. Vallée a 27 ans d’expérience dans le domaine de la sécurité numérique, tant du côté des produits et logiciels embarqués que du côté des technologies des serveurs et du cloud.