Philippe Magarshack (ST) élu président du pôle de compétitivité Minalogic

Le 13/06/2014 à 9:51 par Jacques zzSUEAYGhcIE

Il sera secondé par deux vice-présidents : Antoine Perrin, directeur achats, stratégie & co-innovation de Schneider Electric, et Eric Pierrel, président de la PME Itris Automation Square.

Minalogic, pôle de compétitivité dédié à la micro- et nanoélectronique et au logiciel, vient d’annoncer l’élection par son conseil d’administration de Philippe Magarshack en tant que président du pôle. Il succède à Loïc Liétar. Il occupe par ailleurs les fonctions de vice-président exécutif “Design Enablement & Services” de STMicroelectronics depuis mars 2012. A ce titre, il dirige des équipes en France, Italie et Inde, qui servent les groupes produits de ST en termes d’outils, méthodes et services de conception de produits, et gère l’écosystème d’éditeurs de logiciels et de propriété intellectuelle de ST. 

Autre changement intervenu dans la gouvernance du pôle Minalogic : le président, Philippe Magarshack, sera secondé par deux vice-présidents : Antoine Perrin, directeur achats, stratégie & co-innovation de Schneider Electric, et Eric Pierrel, président de la PME Itris Automation Square. Par ailleurs, Brigitte Plateau, administrateur général de Grenoble INP-Ensimag, a été élue trésorière.

Cette nouvelle équipe va travailler avec Isabelle Guillaume, déléguée générale, et l’équipe du pôle sur la mise en œuvre des prochains jalons du plan stratégique 2013-2018, centré entre autres sur la valorisation de l’innovation au travers de “l’usine à produits”, qui compte parmi les priorités affichées pour la phase 3.0 des pôles de compétitivité.

A ce jour, Minalogic a labellisé 280 projets (dont l’enveloppe globale représente 1,96 milliard d’euros) et financés à hauteur de 754 millions d’euros de financements publics obtenus (ANR, FUI, BPI, Feder, collectivités locales). Le pôle compte 233 membres, dont 191 entreprises (86% d’entre elles étant des PME).