Rumeurs sur l’arrivée de l’ex-patron de Telecom Italia à la direction de STMicroelectronics

Le 23/03/2016 à 15:03 par Jacques zzSUEAYGhcIE

Marco Pantuano, qui vient de démissionner de la direction de Telecom Italia, pourrait prendre la direction de STMicroelectronics, alors que la société a annoncé récemment une restructuration.

D’après l’agence italienne d’informations économiques Radiocor, et selon des rumeurs circulant sur la place boursière milanaise, Marco Pantuano, qui vient de démissionner de la direction de Telecom Italia, pourrait prendre la direction de STMicroelectronics, alors que la société a annoncé récemment une restructuration, relaye l’AFP.

Telecom Italia a annoncé lundi 21 mars la démission de son patron Marco Patuano, en conflit avec le groupe français Vivendi, devenu l’an passé l’actionnaire de référence de l’opérateur italien. Le groupe de Vincent Bolloré, qui plaide pour une convergence médias-télécoms, réclamait une nouvelle stratégie à l’opérateur, avec de nouvelles coupes dans les dépenses. M. Patuano, qui recevra une prime de départ de 6 millions d’euros, est âgé de 51 ans, dont 26 passés au sein de l’opérateur italien.

Fin janvier, STMicroelectronics avait notamment annoncé qu’il allait supprimer 1400 emplois, dont 430 en France, après avoir choisi de quitter le marché des circuits pour décodeurs numériques. Cette activité, chroniquement déficitaire, a encore perdu 250 millions de dollars l’an dernier, alors que ses ventes n’ont atteint que 209 millions de dollars (soit 3,4% du chiffre d’affaires du groupe).

STMicroelectronics, qui a enregistré en 2015 un bénéfice net en baisse de 20%, à 104 millions de dollars, et un chiffre d’affaires en recul de 7%, à 6,9 milliards de dollars, estime que l’avenir des semi-conducteurs passe désormais par les applications pour l’automobile, l’industrie et l’internet des objets.