Sebastien Soriano devrait prendre les rênes de l’Arcep

Le 13/01/2015 à 11:57 par Jacques zzSUEAYGhcIE

Sébastien Soriano a déjà occupé plusieurs postes à l’Arcep, entre 2004 et 2009, dont celui de directeur haut débit/très haut débit et collectivités.

Sébastien Soriano, 39 ans, devrait succéder à Jean-Ludovic Silicani à la tête de l’Arcep (Autorité de régulation des communications électroniques et des postes). Il y a déjà occupé plusieurs postes entre 2004 et 2009, dont celui de directeur haut débit/très haut débit et collectivités. Il a aussi été directeur de cabinet de Fleur Pellerin, alors qu’elle était secrétaire d’État à l’Économie numérique, avant de devenir son conseiller spécial au ministère de la Culture.

Parmi les dossiers qui l’attendent, figure l’attribution des fréquences 700 MHz aux opérateurs en 2015, souligne notre confrère “Le Figaro”. Ces derniers ont toujours besoin de capacités supplémentaires pour faire face à l’explosion du trafic de données mobiles et à l’arrivée après 2020 de la nouvelle génération de téléphonie mobile la 5G. En revanche, les opérateurs ne sont pas pressés de payer les 2,5 milliards d’euros, prix de réserve fixé par l’État pour la vente des licences.

Autre sujet brûlant, le déploiement de la fibre en France. Les opérateurs ont pris des engagements d’investissements, notamment dans le cadre des zones non denses. Une nouvelle répartition du co-investissement entre Numericable-SFR et Orange est envisageable, selon “Le Figaro”.

L’Arcep devrait aussi poursuivre ses efforts dans le domaine de l’évaluation de la qualité de services.