Bosch va investir plus de 400M€ dans ses usines de semi-conducteurs en 2022

Le 02/11/2021 à 10:43 par Christelle Eremian

Pour faire face à la pénurie mondiale de puces, Bosch vient d’annoncer une augmentation de ses dépenses d’investissement.
400M€ seront dévolus à l’expansion de ses usines allemandes de fabrication de tranches à Dresde et Reutlingen et à ses activités de test de semi-conducteurs en Malaisie.

La majeure partie des dépenses sera affectée à la nouvelle usine de production à Dresde où la capacité de fabrication sur tranches de 300mm sera fortement augmentée en 2022.

Environ 50M€ seront utilisés pour la fabrication sur tranches de 200mm dans l’usine de Reutlingen, près de Stuttgart, et 150M€ seront investis dans des salles blanches supplémentaires d’ici à 2023. Au total, plus de 4000m² de salles blanches seront ajoutés aux 35000m² actuels à Reutlingen d’ici fin 2023. Sur ce même site, Bosch va employer 150 personnes dans le développement de semi-conducteurs.

Concernant la Malaisie, Bosch construit un nouveau centre de test pour les semi-conducteurs à Penang. Le constructeur précise qu’à partir de 2023, le centre testera des puces et des capteurs semi-conducteurs finis.

« Ces investissements prévus démontrent une fois de plus l’importance stratégique de disposer de notre propre capacité de fabrication pour la technologie de base des semi-conducteurs », a déclaré Volkmar Denner, président du conseil d’administration de Robert Bosch.