Dolphin Design ouvre un centre de processing à Singapour

Le 06/01/2022 à 10:21 par Christelle Eremian

Dolphin Design, spécialiste de la conception des semi-conducteurs dédiés à l’IA et l’edge computing appliqués à l’IoT, va ouvrir une nouvelle unité de production dans l’usine exploitée par le Français Soitec à Singapour. Ce dernier détient une participation de 80% dans Dolphin Design.

Plus précisément, Dolphin Design va déplacer une partie de ses activités de processing à Singapour, tandis que les activités de gestion de puissance et audio resteront en France. Cette nouvelle unité singapourienne est destinée à devenir un centre d’excellence en R&D et d’industrialisation. « Cette unité jouera ainsi un rôle clé dans le développement des activités de Dolphin Design en Asie et dans le monde entier. Elle deviendra aussi un laboratoire d’application au niveau régional et un centre de service à la clientèle pour le processing du portefeuille de plateformes IP », indique le communiqué.

Le recrutement de dix ingénieurs locaux hautement qualifiés est prévu au cours des prochains mois. D’ici à 2023, ce chiffre devrait monter à 50. Les profils recherchés sont des ingénieurs avec une formation en IA ou en edge computing, allant de jeunes diplômés à des personnes ayant plus de 15 ans d’expérience.

« Singapour constitue un emplacement stratégique pour notre développement futur. Alors que nous avons déjà mis en place des programmes de coopération avec les universités locales, nous souhaitons maintenant tirer parti de l’écosystème de Singapour pour construire un centre de développement qui sera essentiel à notre feuille de route dans l’edge computing et l’intelligence artificielle pour l’Internet des objets. (…) Notre présence à Singapour va aussi nous permettre d’être plus proches de nos clients asiatiques et de leur fournir un soutien plus rapide », a déclaré Philippe Berger, directeur général de Dolphin Design.

Copy link
Powered by Social Snap