La FTC tente de bloquer le rachat d’Arm par Nvidia

Le 03/12/2021 à 11:48 par Christelle Eremian

Le New York Times a révélé que la Federal Trade Commission (commission fédérale du commerce) aux États-Unis avait intenté une action en justice hier pour stopper l’acquisition d’Arm par Nvidia. Ceci pourrait mettre un terme à la plus grosse transaction de l’histoire des puces. Pour rappel, on parle d’un rachat à 40Md$…

D’après le New York Times, « La FTC a déclaré que l’accord entre Nvidia, qui fabrique des puces, et Arm, qui concède des licences pour la technologie des puces, étoufferait la concurrence et nuirait aux consommateurs. L’accord proposé donnerait à Nvidia le contrôle de la technologie et des conceptions informatiques sur lesquelles les entreprises rivales s’appuient pour développer des puces concurrentes ».

Nvidia, de son côté, conteste l’action en justice de la FTC. « Nous continuerons à travailler pour démontrer que cette transaction sera bénéfique pour l’industrie et favorisera la concurrence ».

Le journal américain précise qu’un procès serait « un coup dur pour les ambitions de Nvidia ». En effet, ce dernier espère jouer un rôle central dans l’informatique et en particulier dans l’IA.

Précisons que cette action est la première décision importante prise par la FTC sous la direction de Lina Kham. Cette dernière fait partie d’un groupe de hauts responsables antitrust nommés par le Président Biden pour limiter, entre autres, les pouvoirs des grandes entreprises de la Silicon Valley.

Copy link
Powered by Social Snap