SK Hynix victime du conflit sino-américain ?

Le 23/11/2021 à 10:38 par Christelle Eremian

D’après l’agence de presse Reuters, SK Hynix verrait ses projets de rénovation de son installation en Chine menacés par le conflit qui oppose les États-Unis à la Chine.
En effet, le Sud-Coréen souhaite moderniser une usine de production basée à Wuxi en Chine avec certaines machines de fabrication de puces EUV du Néerlandais ASML. Or les États-Unis s’y opposent, au motif que l’expédition de tels outils avancés (qui plus est, fabriqués par un allié) pourraient être utilisés pour renforcer l’armée chinoise.
Seulement, SK Hynix a besoin de ces machines. Comme le rappelle Reuters, « l’usine de Wuxi est essentielle à l’industrie électronique mondiale car elle fabrique environ la moitié des puces Dram de SK Hynix, ce qui représente 15% du total mondial. Tout changement majeur pourrait avoir un impact sur les marchés mondiaux de la mémoire ».

De son côté, ASML estime qu’« il est probable que l’utilisation généralisée des contrôles à l’exportation pourrait exacerber les problèmes de chaîne d’approvisionnement des micropuces, qui sont déjà une préoccupation majeure des gouvernements et des décideurs politiques du monde entier en raison de l’effet d’entraînement sur d’autres industries ».