TSMC et Sony envisageraient de créer une usine commune de fabrication de puces au Japon

Le 11/10/2021 à 10:25 par Christelle Eremian

D’après le journal Nikkei, le Taïwanais TSMC et le Japonais Sony seraient sur le point de construire une usine commune de fabrication de semi-conducteurs au Japon. Celle-ci est estimée à 7,15Md$. Le gouvernement nippon serait prêt à participer à l’investissement jusqu’à 50%. En échange, il entend que la fourniture de puces provenant de cette usine aille prioritairement au marché japonais.

Cette nouvelle usine, implantée sur le site de Kumamoto au sud du pays, devrait produire des semi-conducteurs pour les automobiles et les capteurs d’images des appareils photo, entre autres. La mise en fonctionnement serait prévue pour 2024.

Ce partenariat intervient dans un contexte où la Chine ne cesse d’exercer une pression sur Taïwan. L’île étant un fournisseur important de semi-conducteurs au Japon, Tokyo avait pris des mesures en juin afin d’attirer des entreprises étrangères sur son territoire.