Idelec fusionne avec le groupe Icape

Le 09/06/2021 à 6:48  

Idelec, spécialisé dans la négoce de circuits imprimés, de pièces techniques et  de sous-ensembles, a rejoint le 1er juin le groupe Icape, un fournisseur de circuits imprimés et de pièces sur plan fabriqués en Chine. Cette fusion promet une synergie mais également une complémentarité sur l’activité.

Après un appel d’offre pour la reprise de son activité, Idelec s’est tourné vers Icape Group. Idelec est dédié au négoce de circuits imprimés, de pièces techniques, de sous-ensembles et de leur outillage. Crée en 1999 et basé à Annecy (Auvergne-Rhône-Alpes), Idelec annonce 150 tonnes par an de circuits imprimés livrés chez ses clients, ainsi qu’un chiffre d’affaires annuel de 4,5M€.

De son côté, Icape est notamment un fournisseur de circuits imprimés et de pièces sur plan fabriqués en Chine. Son siège européen est français (Fontenay aux Roses, Hauts-de-Seine), intégrant un centre de formation technique sur les circuits imprimés ainsi qu’un centre logistique pour les activités de service rapide. Toutefois, le groupe se compose de plusieurs entités commerciales autonomes situées dans différents pays du monde entier. Egalement crée en 1999, Icape a réalisé un chiffre d’affaires de 125M€ en 2019 (chiffres 2020 non disponibles). Le groupe est constitué de 450 employés et de 20 unités commerciales.

La fusion promet synergie et complémentarité, Idelec étant plutôt dédié aux petits volumes, livrés en 2 à 3 semaines chez ses clients, tandis que Icape est d’avantage axé sur les gros volumes, avec un accompagnement industriel de ses clients.

Selon Jean-Michel Ducret, le fondateur d’Idelec, « […] Icape Group va bénéficier de l’expertise d’Idelec sur son secteur de prédilection ; ce savoir-faire sera décuplé, soutenu et renforcé par la puissance et l’organisation mondiale d’Icape Group ». De même, Idelec livre partout en France, avec un potentiel de développement frontalier - Italie, Allemagne et Suisse -, justement là où le groupe Icape est implanté.

Après le rachat de BA-Elektroniks en mars 2021 et la fusion avec Idelec, le groupe Icape entend poursuivre son expansion en Europe, aux Etats-Unis, ou au Japon via des fusions ou des acquisitions.