L'Allemagne est prête à doubler les aides de l’État pour l'industrie des semi-conducteurs

Le 02/07/2021 à 8:00  
DR

Lors d'un déplacement à Dresde, le ministre allemand de l'économie a déclaré que son pays était prêt à doubler les aides publiques à destination de l'industrie des semi-conducteurs.

Durant une visite des usines de GlobalFoundries et Infineon à Dresde, Peter Altmaier, ministre allemand de l'économie, a souligné le « vif intérêt manifesté par d'importants investisseurs étrangers » et a indiqué que l'Allemagne pourrait doubler les fonds publics destinés à soutenir les fabricants de puces pour atteindre dix milliards d'euros.
L’État allemand a déjà injecté cinq milliards d'euros dans ce secteur dans le cadre d'un programme soutenu par l'Union européenne.

GlobalFoundries a déjà demandé un financement dans le cadre de la deuxième édition du Projet Important d'Intérêt Européen Commun (PIIEC) pour la microélectronique, dans le but d'accroître sa capacité de production locale à partir de 2024.

De son côté, Pat Gelsinger, le P.-D.G. d'Intel, cherche également à obtenir des aides européennes.

D'après Reuters, Peter Altmaier s'attend à ce que les premières autorisations d'investissements dans le cadre du PIIEC pour la microélectronique soient accordées dans le courant de l'année, l'autorisation finale étant prévue pour 2022.