L’Allemagne veut ramener la production de semi-conducteurs en Europe

Le 07/09/2021 à 10:42 par Benjamin Favre

Dans le cadre du projet important d’intérêt européen commun (PIIEC), le gouvernement allemand a l’intention d’investir près de 3 milliards d’euros pour attirer des sites de production de semi-conducteurs sur son territoire.

Mercredi dernier, le ministre fédéral allemand de l’Économie et de l’Énergie, Peter Altmaier, s’est entretenu avec une cinquantaine de représentants de l’industrie européenne et internationale des semi-conducteurs. Cette rencontre visait à encourager les investissements sur le sol allemand via des aides et autres crédits.
Cette opération a pour but de pallier (en partie) la pénurie de puces actuelle, mais également de montrer le leadership allemand.
Selon le ministre, son pays veut se préparer aux défis numériques et environnementaux de demain.
«  L’accès à un nombre suffisant de micropuces deviendra un élément concurrentiel pour toute économie mondiale performante dans les années à venir », a souligné Peter Altmaier lors d’une conférence de presse mercredi. «  Cela signifie que nous devons agir si nous voulons préserver notre souveraineté technologique », a-t-il ajouté.