NI se renforce dans le test en électrification

Le 24/11/2021 à 11:29 par Cédric Lardière

NH Research et, prochainement, l’activité EV Systems de l’Allemand Heinzinger vont venir étendre l’offre de NI en électrification et test de batteries.

L’Américain NI (anciennement National Instruments), spécialiste des systèmes de test basés sur plateformes, vient d’annoncer l’acquisition de son compatriote NH Research et un accord sur le rachat de l’activité EV Systems de l’Allemand Heinzinger, pour des montants non dévoilés.

Basé à Irvine en Californie, NH Research a plus de 50 ans d’expérience dans les applications de test et de mesure de haute puissance, pour les véhicules électriques et les batteries par exemple. Son offre s’articule autour de sources régénératives et de charges électroniques AC et DC, d’alimentations programmables AC et DC, d’émulateurs et simulateurs de batteries, de logiciels de gestion de test, etc.

Quant à l’activité EV Systems de Heinzinger, dont la création par Josef Heinzinger remonte à 1959, elle fabrique des systèmes d’alimentation à forts courants et tensions élevées, pour les marchés automobiles et de l’électromobilité, les accélérateurs de particules et les industries mettant en œuvre des tensions élevées.

Pour NI, l’objectif de ces deux opérations est d’accélérer ses opportunités dans les applications d’électrification à forte croissance, en élargissant son portefeuille avec des capacités de détection, de capture et d’analyse des signaux de puissance critiques.

Rappelons que le groupe américain avait signé, au début du mois de septembre dernier, un accord de partenariat avec l’Allemand EA Electro-Automatik, fabricant spécialisé dans les alimentations de laboratoire, les alimentations hautes performances et les charges électroniques, pour proposer des alimentations bidirectionnelles prenant en charge le cycle de fonctionnement des batterie dans les véhicules électriques.