L’UE cherche à assouplir les règles de financement concernant les usines de puces

Le 22/11/2021 à 11:50 par Christelle Eremian

Selon Reuters, l’Union européenne pourrait assouplir les règles en matière d’aides d’Etat concernant le financement de nouvelles usines de puces, ceci dans le but de remédier aux pénuries dans l’UE.
Lors d’une conférence de presse, Margrethe Vestager, la commissaire européenne à la concurrence, a déclaré que la Commission européenne « pourrait approuver des aides d’Etat pour combler les déficits de financement, en particulier si elles aident à mettre en place des usines de puces avancées ».
La Commission, qui supervise la politique antitrust, « s’efforcera de s’assurer que ce soutien est soumis à de solides garanties de concurrence et que les avantages sont largement partagés et sans discrimination dans l’ensemble de l’économie européenne », a-t-elle précisé.

La France, de son côté, avait fait pression pour que l’Europe autorise les subventions avec un minimum de restrictions. Mais des pays comme l’Irlande ou les Pays-Bas ont alerté sur une possible concurrence déloyale due à une utilisation excessive et non ciblée de fonds stratégiques.