Un consortium pour la chaîne d’approvisionnement européenne de puces en carbure de silicium

Le 15/11/2021 à 11:48 par Christelle Eremian

Un nouveau consortium vient de voir le jour afin d’établir une chaîne d’approvisionnement européenne résiliente pour la technologie SiC, depuis les tranches et autres matériaux de base jusqu’aux semi-conducteurs de puissance SiC et applications d’électronique de puissance. Le consortium du projet « Transform » (trusted european SiC value chain for a greener economy) est dirigé par l’Allemand Bosch avec un total de 34 entreprises, universités et instituts de recherche de sept pays européens.

« L’objectif du projet Transform est d’assurer un rôle de premier plan à l’Europe dans les nouvelles technologies à base de carbure de silicium », explique Jens Fabrowsky, vice-président exécutif de la division Bosch Automotive Electronics.

La demande pour cette technologie croît rapidement. Le bureau d’études Yole estime que le marché du SiC augmentera de 30% par an pour atteindre 2,5Md$ d’ici 2025.
Selon le communiqué, « le projet Transform couvrira également le développement d’une nouvelle technologie SiC ainsi que les processus et méthodes de production requis. En outre, il s’efforcera de garantir la disponibilité de machines et d’équipements pour la production de cette technologie par des fournisseurs européens, allant des tranches aux applications d’électronique de puissance ».

Ce projet, qui doit se poursuivre jusqu’en 2024, dispose d’un budget de 89M€ et est financé par l’Union européenne ainsi que par des organismes nationaux. Il rassemble des acteurs clés de la chaîne de valeur du SiC comme Soitec, STMicroelectronics, EV Group, Valeo-Siemens Automotive ou encore le CEA Leti et le Fraunhofer.