Une partie des 52Md$ du plan américain ira aux activités de conception de semi-conducteurs

Le 13/12/2021 à 11:00 par Christelle Eremian

Le CHIPS Act de 52Md$ visant à soutenir l’industrie américaine devrait finalement comprendre une partie destinée aux activités de conception de puces, d’après la déclaration d’un responsable du commerce américain à Reuters.
A l’origine, la loi se concentrait sur la fabrication d’usines plutôt que sur l’aspect conception, qui est majoritaire dans le pays. En effet, des entreprises comme Qualcomm, AMD ou Nvidia délèguent la fabrication à des partenaires pour s’attacher à la conception.

« On ne peut pas dissocier la conception, l’innovation et la recherche de la fabrication », a déclaré Don Graves, secrétaire adjoint au commerce. « Une fois que la loi CHIPS aura été adoptée, nous nous concentrerons sur les investissements pour nous assurer que cette partie de l’écosystème reçoive les investissements et le soutien dont elle a besoin ».

Le CHIPS Act, qui a été adopté en juin par le Sénat, devrait entrer en vigueur en 2022.

Copy link
Powered by Social Snap