Selon l’IFR, il y a trois millions de robots industriels dans le monde

Le 08/11/2021 à 10:46 par Arnaud Pavlik

Dans son dernier rapport World Robotics 2021 Industrial Robots, l’IFR (International federation of robotics) fait état d’un nombre record de 3 millions de robots industriels opérationnels dans le monde entier, en hausse annuelle de 10%. 384 000 unités robotiques ont été expédiées à travers le globe en 2020, grâce notamment à la demande du marché chinois.

L’Asie demeure le plus grand marché au monde pour les robots industriels, puisque 71% de tous les robots nouvellement déployés en 2020  y ont été installés (67% en 2019). En Chine, 168 400 unités ont été expédiées (+20%), soit la valeur la plus élevée jamais enregistrée pour un seul pays. Le Japon vient en deuxième derrière la Chine avec une baisse de 23% en 2020 (38 653 unités installées). La République de Corée du Sud était le quatrième plus grand marché de robots en termes d’installations annuelles, après le Japon, la Chine et les États-Unis. Ses installations de robots ont diminué de 7% à 30 506 unités en 2020.

En Europe, en 2020, les installations de robots industriels ont fléchi de 8% à 67 700 unités, contre 75 560 unités en 2018. La demande de l’industrie automobile a encore chuté de 20%, alors que la demande de l’industrie en général a plutôt augmenté (+14%). En 2020, l’Allemagne, cinquième marché pour les robots dans le monde, détenait une part de 33% du total des installations en Europe, suivie par l’Italie (13%) et la France avec 8%.

En conclusion, l’IFR estime que le cap annuel des 500 000 unités installées sera franchi en 2024. Le boom après crise devrait s’estomper légèrement en 2022 à l’échelle mondiale. « De 2021 à 2024, des taux de croissance annuels moyens à un chiffre sont attendus ». D’après Milton Guerry, président de l’IFR, « les installations mondiales de robots devraient fortement rebondir et croître de 13% à 435 000 unités en 2021 […]. Les installations en Amérique du Nord devraient augmenter de 17% pour atteindre près de 43 000 unités. Les installations en Europe devraient croître de 8% à près de 73 000 unités. Les installations de robots en Asie devraient dépasser la barre des 300 000 unités et ajouter 15% au résultat de l’année précédente ».