ASML prévoit une croissance de +30% pour ses ventes mondiales en 2021

Le 23/04/2021 à 13:46 par Arnaud Pavlik

Le spécialiste des équipements de lithographie ASML a annoncé un chiffre d’affaires de 4,4 milliards d’euros pour le 1er trimestre 2021, loin devant les 2,4 milliards du même trimestre 2020. Avec des réservations nettes au 1er trimestre 2021 de 4,7 milliards d’euros contre 3 milliards d’euros au même trimestre 2020, le Néerlandais prévoit une hausse de 30% pour ses ventes mondiales en 2021.

En comparant le 1er trimestre 2021 au 1er trimestre de l’année précédente, ASML a délivré des chiffres en hausse : 4,4 milliards d’euros au lieu de 2,4 milliards d’euros pour le chiffre d’affaires, et des ventes mondiales de 4,7 milliards d’euros contre 3 milliards d’euros. De même, le résultat net s’est établi à 1,3 milliard d’euros contre 391 millions d’euros.

Par la voix de son P-dg, Peter Wennink, ASML note une hausse « significative de la demande dans tous les segments de marché et dans notre portefeuille de produits ». Elle comprend les technologies 5G, l’intelligence artificielle et les solutions de calcul haute performance, mais pas seulement. L’autre tendance est une demande de ” rattrapage “ résultant de la pandémie et de la pénurie de composants n’impactant plus seulement l’automobile, mais également d’autres segments de marché. D’autre part, la volonté de souveraineté entretenue par l’Europe et les Etats-Unis alimente la croissance des ventes. Le spécialiste des équipements de lithographie entrevoit d’ailleurs une augmentation de 30% de ses ventes mondiales en 2021. Enfin, concernant la Chine, d’après le média Reuters, le P-dg a déclaré que le carnet de commandes de la société comprenait désormais 600 millions d’euros d’expéditions considérées comme potentielles, uniquement en janvier. “Si certains de ces 600 millions n’étaient pas là en raison de barrages géopolitiques, alors la demande est telle que nous expédierions ces systèmes ailleurs ».

73 unités neuves ont été vendues lors du 1er trimestre de l’année et du 4e trimestre 2020, au lieu de 57 pour le trimestre précédent.