Le laboratoire de technologie des composants électroniques de Tronico est accrédité Cofrac

Le 06/02/2012 à 18:18  

Ce laboratoire propose des tests et des analyses pointus de composants. Il est accrédité Cofrac depuis le 1er février 2012.

Le sous-traitant Tronico annonce que son laboratoire de technologie des composants électroniques de Saint Philbert de Bouaine (Vendée) vient d’obtenir l’accréditation Cofrac.
Ce laboratoire réalise pour le compte de clients, des caractérisations de composants, des contrôles techniques d’entrée, des tests (life test…) et des analyses (analyse physique destructive, analyse de défaillance…); il peut aussi prendre en charge la gestion de l’obsolescence des composants ainsi que le stockage sécurisé de composants.

L’accréditation Cofrac obtenue par ce centre porte sur les essais suivants : ouverture chimique des composants (attaque chimique des enrobages plastique selon une méthode mise au point par Tronico); contrôle visuel interne (détermination des défauts internes des composants) et contrôle visuel externe.
Cette accréditation a pris effet le 1er février dernier et est valable jusqu’à fin 2016.

Tronico emploie 725 personnes. Ce sous-traitant opère dans les secteurs de la Défense, de l’aéronautique et spatial, du ferroviaire, de l’industriel et de l’énergie.
Il s’appuie sur deux sites de production : l’un à Saint Philbert de Bouaine, dédié aux produits complexes ainsi qu’à l’intégration de matériels, et l’autre installé au Maroc, pour les produits matures (cartes électroniques).
En 2011, Tronico a réalisé un chiffre d’affaires de 66 millions d’euros, en progression de 48 % par rapport à 2010.