Les prises de commandes de Ncab Group ont doublé ce trimestre

Le 20/05/2021 à 11:10 par Arnaud Pavlik

Les clients du Suédois passent de nombreuses commandes, en partie pour se prémunir de la pénurie actuelle. 

Ce 1er trimestre 2021 a été florissant pour le Suédois, avec des prises de commandes ayant représenté 116,5M$, contre 58,1M$ pour le même trimestre de l’année précédente, soit une augmentation de 100%. Les ventes nettes ont atteint 73,5M$, soit une hausse de 47% (50,0M$). Toujours dans les mêmes conditions et en légère augmentation, le bénéfice enregistré est de 4,87M$ contre 4,84M$ en 2020.

En Europe, les ventes au cours du 1er trimestre se sont élevées à 34,4M$ au lieu de 24,4M$ pour celui de 2020, soit une augmentation de 41%, grâce à l’Allemagne. L’Europe a représenté 47% des ventes durant le 1er trimestre 2021, contre 21% pour les pays nordiques (Suède, Norvège, Danemark et Finlande), 19% pour l’Amérique du Nord et 14% pour les pays de l’Est (dont la Chine). Selon Peter Kruk, président et chef de la direction de Ncab, « cette forte prise de commandes résulte également en partie de la situation actuelle avec des pénuries et des livraisons irrégulières pour certains composants. Cela a conduit nos clients à essayer de garantir au moins la disponibilité d’autres matériaux, tels que les PCB, en commandant tôt. Quelle est l’ampleur de cet effet sur la prise de commandes, cela est difficile à estimer, mais ce n’est pas une part insignifiante du total des prises de commandes pour le trimestre. Les prises de commandes exceptionnellement fortes ne se traduiront donc pas par une augmentation des ventes du même ordre, mais le carnet de commandes du 1er trimestre sera converti en livraisons sur plusieurs trimestres dans le futur ».

Rappelons que Ncab possède un bureau français à Villemandeur (Loiret), mais aussi des bureaux en Chine, aux Etats-Unis, en Europe, etc. Environ 178 millions de circuits imprimés sont fabriqués dans ses 27 usines et 17 sociétés.