Ruwel redémarre avec le soutien d’Unimicron

Le 22/09/2009 à 11:25 par La rédaction

Le fabricant allemand dispose désormais de deux partenaires stratégiques pou redevenir un acteur de poids sur le marché des circuits imprimés. Placé en redressement judiciaire au début de l’année, le fabricant allemand de circuits imprimés Ruwel va pouvoir redémarrer ses activités dans son usine de Geldern en Allemagne.
Rebaptisé Ruwel International, il peut en effet désormais s’appuyer sur deux partenaires de choix, le financier BlueBay et le numéro deux mondial des circuits imprimés, le taïwanais Unimicron.
Les deux fabricants sont complémentaires, l’Allemand se focalisant sur l’automobile et les petits volumes et le Taïwanais sur les télécoms, l’informatique et le grand public en grands volumes. Ruwel International agira comme représentant d’Unimicron en Europe, tout en offrant à ses clients un accès aux capacités de production du Taïwanais.
Unimicron dispose de quatorze unités de production (sept à Taïwan et sept en Chine) et Ruwel d’une usine en Allemagne. L’autre usine de l’Allemand a été reprise début septembre par ses anciens propriétaires (voir EI n°694).