L’essentiel de l’actualité du 17 au 23 mai

Le 25/05/2021 à 8:02 par Frédéric Rémond

 

Les Américains annoncent un plan CHIPS à 50 milliards de dollars, la Corée du Sud promet 450Md$ d’investissements sur dix ans en circuits intégrés, Taïwan continue de construire des lignes de production de composants flambant neuves… Du coup, même le Japon et l’Europe y vont de leurs plans semi-conducteurs – plus modestes et plus flous, mais tout de même. Ces investissements ne répondent pas à un besoin évalué collectivement : s’ils se concrétisaient tous, l’industrie microélectronique mondiale entrerait sans doute dans une phase de surproduction. Ils relèvent bien davantage de deux ressorts moins rationnels. Le premier, c’est l’effet d’entraînement : comme dans une course à l’armement, personne ne veut paraître inactif vis-à-vis de ses voisins. Le second, c’est l’incertitude diplomatique croissante qui semble conseiller à chaque bloc régional de rapatrier un maximum d’industries et de savoir-faire stratégiques sur son sol.