Ingram Micro acquiert ANovo

Le 09/03/2015 à 8:03  
DR

Le spécialiste français de la réparation et du reconditionnement des appareils électroniques passe sous la houlette du distributeur américain de produits électroniques grand public.

Ingram Micro, distributeur américain de produits électroniques grand public, vient de racheter ANovo, spécialiste de la réparation et du reconditionnement des appareils électroniques, pour un montant non dévoilé.

En novembre dernier déjà, le fonds d’investissement Butler Capital, propriétaire d’ANovo depuis 2011, avait annoncé être en négociations avec Ingram Micro pour la revente d’ANovo.

ANovo emploie actuellement 5100 personnes dans le monde dont plus d’un millier en France. Depuis son rachat par Butler, en novembre 2011, la société, qui avait été en redressement judiciaire en 2011, avant ce rachat, a rapidement prospéré : son chiffre d’affaires a augmenté de 40% à 350 millions d’euros, et ses effectifs, de 25%.

Ingram Micro, quant à lui, a réalisé, l’an passé, un chiffre d’affaires de 46,487 milliards de dollars (+9% par rapport à 2013), un bénéfice d’exploitation de 487M$ et un bénéfice net de 267 M$.