Alstom finalise la vente de sa branche énergie à GE

Le 04/11/2015 à 14:17  

Alstom a finalisé la vente de ses activités énergie (Power et Grid) à General Electric pour un montant d'environ 12,4 milliards d’euros. Le groupe français se consacre désormais à 100% au transport ferroviaire.

La saga General Electric/Alstom qui a débuté il y a environ 18 mois, vient de trouver son épilogue. Quasiment un an jour pour jour après que le gouvernement ait donné sa bénédiction à ce projet (cliquer ici), le groupe français a en effet annoncé hier avoir finalisé la vente de ses activités énergie (Power et Grid) à General Electric. Le montant de la transaction s'élève à environ 12,4 milliards d’euros, dont 1,9 milliard d’euros de cash dans les activités énergie cédées à GE, et après 0,4 milliard d’euros liés à l'accord commercial conclu en décembre 2014 et 0,3 milliard d’euros de baisse de prix annoncée en juillet 2015. 

Le produit de cette cession permettra à Alstom d’acquérir les activités de signalisation de GE pour un montant d'environ 700 millions d'euros et d’investir 2,4 milliards d'euros dans trois co-entreprises avec General Electric dans les réseaux électriques, les énergies renouvelables et les turbines nucléaires dans le monde et à vapeur en France.

" Avec General Electric, nous avons conclu un accord ‘gagnant/gagnant’, qui protège les intérêts des salariés et des clients des activités énergie, tout en renforçant la position d'Alstom dans le secteur ferroviaire. Alstom occupe actuellement une position de premier plan sur un marché mondial du transport en pleine expansion et pourra compter sur une situation financière solide pour soutenir sa stratégie de croissance profitable", a indiqué Patrick Kron, Pdg d'Alstom, dans un communiqué.

Au terme de cette transaction, le groupe Alstom, qui est désormais entièrement recentré sur le transport ferroviaire, serait en effet désendetté.