Partenariat entre dSpace et LeddarTech sur les systèmes d'aide à la conduite

Le 10/12/2020 à 16:48  

Cette collaboration débouchera sur des outils de simulation améliorés, qui faciliteront et accéléreront fortement le développement de capteurs lidar optimisés.

Après Uhnder et Velodyne Lidar, l’allemand dSpace, fournisseur de solutions pour le développement et le test de calculateurs électroniques et de contrôles mécatroniques, poursuit la signature de partenariats avec, cette fois, le canadien LeddarTech, fournisseur de plates-formes de détection environnementale pour les véhicules autonomes (AD) et les systèmes avancés d’aide à la conduite (ADAS).

« Cette collaboration débouchera sur des outils de simulation améliorés, qui faciliteront et accéléreront fortement le développement de capteurs lidar optimisés », explique Michael Poulin, vice-président Partenariats stratégiques et développement corporatif de LeddarTech. Ces outils permettront aux entreprises de simuler leur propre conception de capteurs lidar basés sur le LeddarEngine du canadien plutôt que d’intégrer des capteurs lidar tiers de type boîte noire.

La simulation aide plus particulièrement les concepteurs à explorer efficacement diverses architectures et composants de capteurs lidar, pour développer leur propre conception de lidar et valider les performances qui en résultent dans des cas d’utilisation spécifiques. Cette validation comprend la simulation physique du lidar et de l'environnement du véhicule, y compris les objets en mouvement (véhicules, piétons…), la route et d'autres objets statiques (panneaux de signalisation, trottoirs…).

« La bonne stratégie de test, les bons modèles et les interfaces prêtes à l'emploi pour la simulation et le retraitement sont des éléments clés. Le partenariat avec LeddarTech permet à nos clients d'effectuer, avec précision et rapidité, des tâches de validation pour les applications basées sur le lidar. Sans simulations fiables, les systèmes de conduite automatisés (niveaux SAE Niveaux 3 à 5) ne peuvent être réalisés », constate Christopher Wiegand, responsable produits chez dSpace.