Rachat de Tronics par TDK : Thales reste au capital

Le 05/01/2017 à 17:03  

Par l’intermédiaire de sa filiale Epcos, le japonais continue de racheter des fournisseurs de capteurs.

Le rachat du grenoblois Tronics Microsystems, spécialiste des capteurs Mems, par le japonais TDK (via sa filiale Epcos) a été définitivement signé. Un point restait en suspens : l’attitude de Thales Avionics, qui détenait 20,9% des parts de Tronics et utilise certains détecteurs de Tronics. L’équipementier a finalement décidé de rester au capital de la nouvelle entité.

Jusqu’ici axé surtout sur les composants passifs, TDK/Epcos continue donc sa moisson de capteurs, après avoir racheté le suisse Micronas (capteurs magnétiques) et surtout InvenSense (capteurs de mouvements).