Azego se muscle et grandit

Le 25/10/2016 à 0:00  

L’aire de stockage du siège britannique a doublé de taille et inclut une salle de contrôle équipée dernier cri. Et la filiale française du broker vient d’acquérir de nouveaux locaux et va recruter.

= Azego améliore ses infrastructures et embauche. Elle étend aussi ses implantations mondiales. Ci-contre, Ross Arbuckle, directeur des ventes d’Azego.

L e broker Azego, qui fête cette année ses dix ans, a prévu de réaliser, en 2016, un chiffre d’affaires de 8 millions d’euros avec 22 personnes. En France, les ventes de la société devraient être comprises entre 2 et 2,5 M€. Basée à Toulouse, la filiale française vient d’investir dans de nouveaux bâtiments et va lancer le recrutement de deux personnes. Pour la réalisation des tests des composants, Azego continue à faire appel à Serma. Preuve de son implication dans la qualité, Azego s’engage à prendre à sa charge le paiement des tests dans le cas où les composants s’avèreraient défectueux. Aujourd’hui, après l’inspection et les tests des composants, un rapport détaillé de ces opérations est envoyé au client.

Le siège britannique du groupe a, lui aussi, investi dans un deuxième bâtiment jouxtant celui dans lequel il opérait jusqu’alors. Cette addition a permis de doubler la taille de l’aire de stockage. Celle-ci inclut maintenant une salle blanche dédiée à l’inspection des composants. Cette aire s’appuie aujourd’hui sur des bancs d’inspection et des microscopes à 360°; un investissement est à l’étude pour un matériel d’inspection aux rayons X et des armoires sèches – pour le stockage à long terme des composants.

Azego croît aussi au plan international. La société vient ainsi d’ouvrir un bureau aux Philippines qui complète le hub de Hong Kong. Ce bureau philippin est dirigé par Erwin Meer, un spécialiste de la distribution en Asie.

La lecture de cet article est réservée aux abonnés.
Connectez-vous ou abonnez-vous pour y accéder.